Agropolis de Meknès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agropolis de Meknès

Message par Admin le Jeu 1 Mai - 16:51

Agropolis de Meknès


MedZ mise 500 millions de DH pour l’aménagement

· Un investissement total de 5 milliards de DH

· Premier modèle d’intégration agro-industriel

La 3e édition du Salon international de l’agriculture au Maroc marque un nouveau départ pour le secteur agricole. Le Salon qui a baissé ses rideaux lundi 28 avril, laisse entrevoir de nouvelles perspectives. Au-delà de l’affluence des exposants nationaux et étrangers, du lancement du Plan Maroc Vert (www.leconomiste.com), c’est le projet Agropolis de Meknès, lancé par MedZ, qui va imprimer une nouvelle allure à la région et à son rendez-vous désormais annuel.
La veille de sa clôture, la filiale de CDG Développement a signé une convention-cadre devant S.M. le Roi, pour la création d’une cité destinée à améliorer la compétitivité de l’agro-industrie dans la région de Meknès (L’Economiste du 28 avril 2008). Cette convention définit les grandes lignes du projet Agropolis de Meknès. Elle détaille notamment les modalités de mobilisation du foncier et de réalisation des infrastructures in et hors site, les modalités d’étude de l’amélioration de la connexion du site ou encore des mesures pour le développement du secteur. Un projet structurant qui sera réalisé en partenariat avec les ministères des Finances, de l’Agriculture, de l’Industrie et la Wilaya de Meknès.
L’investissement total est estimé à 5 milliards de DH dont 500 millions par MedZ pour l’aménagement du site. Les investissements induits se chiffrent à 2,5 milliards de DH pour le volet développement du projet et 2 milliards pour les équipements. A terme, plus de 11.000 emplois devraient être créés sur le site.
Conçu sous forme de cité intégrée, destinée à améliorer la compétitivité de l’agro-industrie dans la région, Agropolis s’inscrit dans le cadre de la déclinaison territoriale du plan Emergence. Plan dont la modernisation et la dynamisation du secteur agro-industriel est l’un des piliers.
La première tranche dont le début des travaux est prévu en janvier 2009, couvre une superficie de 133 ha, mis à disposition par le domaine privé de l’Etat. La date de livraison est fixée en mars 2010. Ce projet structurant va être réalisé par tranches successives, dans le cadre d’un partenariat public-privé, pour couvrir, in fine, une aire de 630 ha autour de la commune de Sidi Slimane Moul Kifane.
Agropolis de Meknès est le fruit d’une étude lancée en décembre 2007 par la filiale de CDG Développement. Entre autres, l’objectif de cette étude était de «positionner Meknès dans l’environnement régional et national de la transformation des produits agricoles». Mais aussi de choisir les filières prioritaires dans le contexte régional, permettant d’améliorer la valorisation de la production agricole. En tout cas, elle aura permis aux initiateurs du projet de retenir le concept de pôle de compétitivité dédié à l’agro-industrie.
Concept qui intégre l’ensemble de la chaîne de valeur de l’amont vers l’aval et en impliquant tous les acteurs du secteur. Ce qu’il conviendra d’appeler la Silicon Valley de l’agriculture marocaine, sera essentiellement destiné aux opérateurs des filières de l’agro-industrie (huile d’olive, fruits et légumes, vins, céréales, lait et viande)… A l’instar des autres parcs d’activité, initiés ici et là à travers le Royaume, l’Agropolis de Meknès se veut une offre globale et complète. Pour lui donner un rayonnement international, ce pôle de compétitivité sera intégré urbanistiquement au sein d’une cité dédiée à l’agro-industrie (voir carte) et entouré des pôles d’excellence en termes de formation, de recherche & développement.
L’Agropolis de Meknès sera composé d’une zone d’activités à vocation agro-industrielle et logistique sur 133 ha, d’une cité intelligente regroupant les fonctions de support aux activités industrielles en matière de formation, R&D, innovation et transfert de technologies, activités tertiaires et d’animation. De même, une structure pour améliorer la concertation et les synergies entre l’ensemble des acteurs est prévue. Pour les autres tranches du projet, l’on évoque déjà les possibilités d’extension importantes qu’offre le site. In fine, l’Agropolis de Meknès accueillera des industriels de support et des sociétés de service sur une superficie de 630 ha.
Au-delà des atouts réels et potentiels, le challenge sera de boucler dans les délais les études de faisabilité technique et financière du projet.
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 196
Age : 30
Localisation : Maroc
Semestre : Autre
Points : 17532
Date d'inscription : 17/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://etudeco.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum